Juke

Saltimbanque breton, Juke est le ténor de Brest. Tel Ulysse de retour au pays, il ramena de ses voyages des histoires enroulées aux cordes de son ukulélé. Son premier recueil musical s’intitule sobrement Les aventures du ténor de Brest.

Les douze titres sont une joyeuse compilation d’allitérations sonores et de flexions linguistiques qui ne laisseront pas indifférent les amateurs de virelangues fourchus.

Juke fait des rivalités limaces-escargot une « Course à l’escargot » délurée, en forme de comptine pour mollusques amateurs de pluie « et surtout ne perds pas ta maison sur le dos ». Il pousse l’humour dans ce qu’il fait de mieux : faire friser les tensions et énoncer des vérités qui dérangent : « je ne suis pas une vieille chaussette que l’on prend puis que l’on jette, ni un pigeon, ni un mouton, que l’on me prenne pour un con, je ne suis pas une crotte de nez que l’on écrase à la récré » (« Vieille chaussette »).

Pop, country, rock, c’est avec des cordes et des vents que Juke argumente ses univers accoudés au comptoir de ses bistrots préférés. Pour les cours d’école et les salles de pause, Juke s’écoute dans la détente et l’apesanteur du volubile.

Après une carrière de marin pêcheur et des escouades entre potes, Juke a mis près de vingt ans à assembler Les aventures du ténor de Brest. Tendre et loufoque, l’album cumule l’espièglerie d’un Bobby Lapointe et le goût de l’aventure des Ogres de Barback.

A mettre entre toutes les mains, autour d’un sablé et d’une bolée fermentée avant de se laisser prendre par des soubresauts erratiques que certains nomment danse avec imprudence.

« A la crique aux big à la crique aux big à la crique aux big bigo bigo bigorneaux »

En concert à Audierne pour la fête de la Musique du 22 juin, 17h30

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close